FOYER D’ACCUEIL MÉDICALISÉ (FAM)

LA FERTÉ-GAUCHER (77)

CONSTRUCTION NEUVE
MAÎTRISE D’OUVRAGE
Adef Résidences
PROGRAMME
Création d’un Foyer d’Accueil Médicalisé de 40 places pour adultes avec troubles autistes et autres troubles envahissants du développement
MISSION
Base, Études Techniques Partielles (ETP)
SURFACE
2097 m2
Le projet consiste en la construction d’une extension d’un Foyer d’Accueil Médicalisé pouvant accueillir 40 adultes avec troubles autistes et autres troubles envahissants du développement. L’expérience de l’agence dans la construction de ce type de structure nous amène à identifier les particularités induites par le type de handicap des résidents afin de créer une architecture « bienveillante ». Chaque unité de vie correspond à un niveau de chaque pavillon, afin de renforcer l’échelle domestique et chaleureuse et ainsi éviter l’image institutionnelle d’établissement. Les façades seront revêtues de bois en relation avec l’espace boisé classé environnant. Afin de renforcer les rythmes quotidiens, des bâtiments indépendants marquent fortement l’action de sortir et de se rendre aux salles d’activité et à la restauration, à l’image du rythme quotidien des actifs qui se rendent sur leur lieu de travail. 

POINTS FORTS

  • Matérialisation forte des limites des espaces intérieurs par une architecture adaptée au type de handicap (création d’un environnement «ami»  du résident, adapté à sa perception de l’environnement)
  • Création d’unités de vie par pavillon, pour favoriser le repérage du résident (« chez soi » soit matérialisé à une échelle intime)
  • Conception intégrant la qualité d’usage (aires d’évolution définies en fonction du handicap des résidents)
  • Mono-orientation des pièces
  • Acoustique (isolation et réverbération) des locaux très performante ; point particulièrement important dans le quotidien des résidents
  • Couleurs sourdes des locaux déclinent une gamme chromatique riche favorisant le repérage des unités de vie et des différents types de locaux (les couleurs vives et trop claires seront proscrites)

DEVELOPPEMENT DURABLE

La démarche HQE de cette opération sera guidée par le cahier des charges HQE régional des « établissements sociaux, médico-sociaux et de santé » du Conseil Régional.
  • Prise en compte des orientations pour définir l’implantation des locaux (locaux de vie commune implantés au sud, baies équipées de dispositifs architecturaux pour éviter les surchauffes) et optimiser l’éclairement naturel des locaux et circulations
  • Simulation thermique dynamique effectuée pour calculer les évolutions de température et de consommation pièce par pièce et heure par heure en fonction de la météo locale
  • Calcul thermiques règlementaires RT2012 (- 15 %)
  • Évaluation de l’éclairement naturel (facteur de lumière du jour, autonomie en éclairage naturel)