Il y a le résultat final, la partie visible et vue d’ensemble, cependant à l’instar d’une mosaïque, le projet finalisé est bien composé de milliers de petits détails. Ainsi parce que chaque détail n’en est pas un, et, doit être parfait, mais surtout parfaitement pensé, l’agence pour ce faire met au point un process rigoureux. Une méthode appliquée, quelle que soit l’envergure du projet architectural, construction ou extension.

Du process de construction au résultat obtenu, qu’entend-t-on par gestion de projets en détails ?   

On dit souvent que le Diable se cache dans les détails. Chez Mengeot et Associés, nous pensons qu’il est primordial de veiller à avoir étudié chaque détail en amont. Cela permet d’éviter des contrariétés qui, en cours de chantier, se transforment souvent en travaux supplémentaires, parfois très onéreux pour un petit oubli. Nous avons donc mis au point une méthode de construction nous donnant la possibilité à chaque étape. Grâce à cela nous pouvons aussi vérifier la bonne conception à ses niveaux de détails correspondants.

Les plans en détails

Le travail du détail

Qu’avez vous mis en place de différent par rapport à vos concurrents ? 

A l’agence, nous nous attachons à réaliser des carnets de repérage des ouvrages précis et détaillés dès la phase DCE (Dossier de Consultation des Entreprises). Cela donne la possibilité aux entreprises de comprendre et de chiffrer au plus juste les prestations et le type d’ouvrage que nous souhaitons voir réalisés. Ces carnets de détails permettent également de mieux appréhender les éventuelles difficultés que l’on peut rencontrer pendant le chantier. Ils sont un véritable outil de travail pour les différents corps d’état qui vont s’y succéder. Chacun a un plan de repérage qui lui est propre, définissant ses limites de prestation et les emplacements exacts de ses interventions. S’y ajoutent, les détails de pose le cas échéant. C’est la garantie d’un chiffrage juste, d’un chantier sans encombres et d’un résultat à la hauteur de nos attentes et de celles de nos clients !

Et en termes d’amélioration continue ?

Chez Mengeot et Associés, l’amélioration continue est un leitmotiv permanent. Nous cherchons à nous former continuellement sur les nouveaux modes constructifs et les détails spécifiques à certains matériaux (façade manteau bois, panneaux haute dureté, …). Nous nous attachons en outre à rester informés de manière permanente sur les évolutions de la réglementation et des usages (par exemple l’anticipation sur les dimensionnements plus conséquents des chambres en EHPAD). Enfin, nous sommes à l’écoute de l’actualité et l’appliquons quotidiennement à nos façons de concevoir, car chaque détail compte !

 

architecture médico-sociale-le souci du détail

 

 

 

Et dans les relations avec les équipes et le maître d’ouvrage ?

Lors des réunions avec nos clients et les équipes sur place, nous étudions précisément les tâches de chacun, afin de répondre au plus près aux besoins. Par exemple, nous allons voir sur place le personnel de cuisine. Cela nous permet de mieux comprendre tout le processus de préparation des repas, de la livraison des marchandises au service à table du résident. Nous pouvons aussi appréhender la mise en attente des repas chauds du personnel encadrant qui lui, déjeune souvent en horaires décalés. Aussi, chaque tâche implique un espace de travail spécifique. Il doit disposer des branchements nécessaires, de la ventilation et du chauffage adapté, de l’éclairage suffisant… etc. C’est une série de petits éléments qui font que les employés travaillent efficacement et sereinement. Du cuisinier, en passant par les agents de surface, à la personne de l’accueil, nous consultons toutes les équipes pour recueillir l’entité des doléances.

Un exemple de carnet de détails

Délais d’exécution, recalage de calendrier… comment faites vous pour la gestion des délais, un sujet qui revient souvent ?

Là encore, pour caler les plannings de chantier, nous décomposons toutes les taches en détail : combien de temps pour le séchage des dalles BA, quelle durée d’approvisionnement pour un ascenseur, quel temps pour la pose des m² de bardage…, tout est précisément quantifié en amont. Cela nous permet de déterminer la durée de chaque corps d’état. Cela nous donne aussi la possibilité de superposer ou d’optimiser certaines tâches. Ce planning détaillé et actualisé hebdomadairement est transmis au maître d’ouvrage et personnes occupant les locaux, ou, amenés a les occuper afin de leur donner une parfaite visibilité sur les échéances et la date de fin de chantier. Evidemment, il prend en compte les délais parallèles au chantier comme les congés annuels des entreprises (et/ou la fermeture des usines de fabrication) ou encore les déménagements des résidents lors des travaux par phases.